Chronique Saxon – Unplugged and Strung Up

14 Novembre 2013
Saxon – Unplugged and Strung Up

C’est toujours avec un plaisir non dissimulé que j’écoute la production d’un groupe de la NWOBHM en général et de Saxon en particulier. Vieux fan (eh oui il faut bien l’avouer…) du groupe, c’est avec une certaine appréhension que je colle dans mon lecteur leur dernier méfait. Unplugged and Strung Up vient s’ajouter à la longue discographie des british, inaugurant l’entrée des vieux briscards dans le cercle des groupes « orchestrés ». Force est de constater que la bande à Biff peut encore surprendre en réarrangeant des classiques de Saxon sans tomber dans la facilité, preuve en est cet album.

Ouverture sur Stallions On the Highway, un classique assez méconnu et rarement interprété par le groupe. Issu du premier album éponyme de Saxon, il est remis au goût du jour et dépoussiéré! Le réarrangement d’un titre comme celui-ci lui redonne une nouvelle vie. Plus couillu que l’original, on redécouvre littéralement un nouveau morceau. De même que Battle Cry, Militia Guard ou encore Forever Free, ces titres sont revisités de manière intelligente, ce qui apporte un réel intérêt à cet opus ou chaque fan du groupe devrait trouver son compte. Just Let Me Rock me laissera sur ma faim, le remix n’amène pas grand-chose au morceau qui du coup n’a pas vraiment sa place sur la galette. Saxon a donc alterné des réinterprétations fidèles aux originaux avec des ré arrangements acoustiques ou orchestraux. Crusader ouvre le bal des cordes, avec des parties puissantes de violons qui rehaussent de façon plutôt réussie le coté épique du titre. Queen et Oliver s’en donnent à cœur joie, et la voix de Biff est toujours aussi juste. Certain n’apprécieront peut être pas le coté celtisant de la reprise, mais l’essai est, pour ma part, plutôt réussi. Je dirai même que par rapport à l’original un peu poussif, celui-ci s’en trouve sublimé.


Le fabuleux The Eagle Has Landed, morceau mythique du groupe s’il en est un, est une vraie réussite en mode orchestral. Il parait même paradoxalement plus pêchu que l’original. Ce qui est frappant c’est que la voix de Biff n’a que très peu changée. Elle a gagné  force et en chaleur. Je me régale. Suivent Red Star Falling et Broken Heroes, qui se placeront un ton en dessous. Quel dommage de n’avoir choisi que des slows en orchestration, cela perd son intérêt surtout sur un morceau comme Broken Heroes à qui les cordes n’apportent rien. Même constat pour Call to Arms qui s’en sort un peu mieux malgré tout. Pour la partie dite « acoustique », Frozen Rainbow ouvre le bal et se paie carrément un lifting. Evoluant déjà dans des méandres éthérés, l’original est sublimé par la version unplugged. La production est juste, et  met en valeur la voix unique de Biff Bifford. Une des vraies réussites de cet opus. Autre particularité, Iron Wheels, interprété acoustique et live. Ce très bon titre rend vraiment bien, arrangé de cette façon, qui plus est dans un environnement ou Saxon excelle : en live ! Requiem quant à lui ne me convaincra pas une seconde en s’embourbant dans une mélasse un peu trop sucrée à mon gout. Heureusement que la version de Coming home vient clore ce méfait à la sauce Cajun. Slides et voix chargés au bourbon, le tout assaisonné au Tabasco, cette interprétation fleure bon le bayou et la chasse aux moustiques. Encore un des bons moments de l’album.

Plus qu’un simple album orchestral, SAXON nous livre ici une redite bien pensée et équilibrée qui refond et donne un coup de jeune à un ensemble de titres plutôt bien choisis.  Mis à part quelques ratés, on a bien à faire à un album à part entière de Saxon et non à un énième Best Of sans intérêt. Il trouvera donc naturellement sa place dans la discographie déjà longue des british et dans le cœur des fans. Bonus non négligeable pour décider les récalcitrants ou les curieux, la version digipack contient le Best Of de 2002 « Heavy Metal Thunder » regroupant les classiques de SAXON en version remasterisée. Que demande le peuple ?

1397 vuesPar Stephan Birlouez

Articles

Saxon

Saxon

Saxon est un groupe de heavy metal anglais.

+ d'infos

Derniers articles

Chronique » Saxon – Unplugged and Strung Up
Dossier » Sacrifice, le nouvel album de...