Live-Report Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014

5 Février 2014
Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014

Retour sur une soirée chaude en décibels, servie par les Nashville Pussy accompagnés par Wizzo et High School Motherfuckers, une soirée riche en Rock N' Roll de mauvais genre, et durant laquelle vous vous deviez d'headbanguer sous peine de passer pour l'idiot du village. Prêts ?! Banguez ! 

C’est un groupe d’une incroyable maturité qui a eu la charge d’ouvrir pour le concert des Nashville Pussy au Forum de Vauréal. Les p’tits gars de Wizzö ont pourtant relevé le défi avec brio. Croyez-moi, jamais je n’aurai imaginé un tel set, j’avais rejoint le groupe en backstage pour une séance photo quelques minutes avant le début du show . Si l’accueil a été fort sympathique, j’étais loin de m’imaginer que je me prendrai une telle claque après leur passage sur scène ! S’ils ont l’air d’une bande de boutes-en-train, une fois sur scène c’est une autre histoire ! Cette meute de jeunes loups à tout compris au Rock’n'Roll. Ça été la seule chose qui me soit venu à l’esprit, en m’asseyant après le set, tant la charge avait été intense. Comment ces mômes, qui sont surement tous nés bien après Highway To Hell (et certainement même après Back In Black), après Ace Of Spades, et autres brulôts fondateurs ont-ils autant le Rock’n'Roll dans leurs veines ? Je ne vois qu’une possibilité, ils en ont eu à hautes doses dans le biberon… Et plus encore, ils ont compris le message. Bluffé tout d’abord par Jim au chant. Une présence surprenante pour un type aussi jeune. Mais loin de se contenter de faire le joli coeur, le gosse en a sous la pédale ! Et il va le prouver avec force pendant tout le set, sans défaillir ! Impossible de ne pas ressentir une grosse influence (ou inspiration ?) de Bon Scott, qui transpire par chacun de ses pores, et se traduit par une attitude scénique incroyable ! Lourdement épaulé par Stick Shouter qui envoie des séries cinglantes de solos tranchants comme des tessons de bouteilles… Là aussi le jeu et la technique font preuve d’une maturité étonnante ! Jamais avare d’envolées de notes, très inspirées par Zakk Wylde, la lourdeur en moins, et heureusement bien plus courtes… Deuxième six-cordiste de la bande, Portland Woodväger, fils (spirituel) de Phil Campbell (dont le pseudo – au passage – est …. Wizzö) et de Joey deMaio mention Izzy Stradlin en version saine… Là aussi, on est dans la simplicité et pourtant très efficace. Des rythmiques qui tournent, et surtout l’appui aux vocals frisant la perfection. La basse est tenue par un viking miniature, affichant un sourire d’une oreille à l’autre pendant toute la durée du set, et semblant être traversé par un courant de 10000 volts, expliquant ses mouvements frénétiques. Un vrai magicien de la basse ce Oz. La batterie quant à elle, finira d’achever le tableau ! Et quand on sait que Lion à rejoint le groupe il y a à peine quelques mois, on se dit que forcément, on peut applaudir ! Le type est un spectacle à lui seul, infligeant au public, à chacun des titres joués ce soir, l’impression d’être sous un tapis de bombes ! Rythmique à la Phil Rudd, lourde, inépuisable, efficace… What else ? Alors si parfois tout n’était pas aussi carré et subtil qu’on pourrait l’attendre d’un groupe qui se traine 20 ans de carrière, rappelons qu’ici, la majorité des gars du groupe a du naître après que les Guns’n'Roses aient arrêté de faire du Rock, et qu’ils ont toujours connu Ozzy vieux. Croyez-moi (ou pas, mais c’est votre problème), Wizzö est un groupe que vous devez voir jouer sur scène. Et moi, je suis convaincu d’une chose: D’ici quelques années, je pourrais dire avec fierté, j’y étais…

La couleur est définitivement annoncée en ce qui concerne le set des High-School Motherfuckers, chargés de finir de chauffer la salle juste avant le passage des Nashville Pussy : We gonna kick your Ass Motherfuckers ! Ne reste plus qu’à compter « one,two,thre,four… » et bam ! Quel set ! Les HSMF ont débarqué comme une boule d’énergie pure sur la scène du Forum, et ont dès les premières mesures balancé un Rock’n'Roll à l’état brut, proche d’un punk primitif comme le distillaient les Ramones, avec cette petite touche Motörhead. Les textes de leur dernier opus, Say You Just Don’t Care, dénoncent d’emblée les intentions du gang : faire la fête, ne penser à rien d’autre ! Opération réussie en tout cas pendant leur set, qui aura donné réellement l’envie au public déjà chauffé par la prestation de Wizzö, de se péter un peu plus les cervicales ! Au chant et à la guitare, Stuffy donne le ton du set, une énergie punk et rageuse, laissant pour autant la part belle à d’enthousiasmantes harmonies. La guitare lead, quant à elle jouée par Davy, oscille à merveille entre rythmiques sales et solos très inspirés et parfois contrastant avec les rythmiques binaires propres au punk rock old schol ! Véritable showman, le cogneur Pamy mène la vie dure à ses fûts, qui se prennent sur les peaux toute l’énergie et la hargne de son jeu lourd ! Dusty ferme la boucle à la basse, avec un jeu simple mais approprié au genre ! Un set plein d’enthousiasme, d’énergie, à l’image des gars de HSMF, qui ont accumulé au fil des ans une bonne expérience de la scène qui fait vraiment plaisir à voir !

Pratiquement 2 ans jour pour jour après leur dernier passage au Forum Vauréal, le quartet de Georgie, Nashville Pussy, a une fois de plus enflammé la place ! Armés d'un nouvel album excellent (Up The Dosage) fraîchement sorti, ont rappelé au public ce qu'était le bon vieux Rock'n'Roll qui sent bon le bourbon et le foutre (ndJimmy: Merci d'éviter de lier Nashville Pussy et Bourbon, ça irrite certains intellectuels) ... Avec pas loin de 20 ans de carrière, on ne compte plus le nombre de fois que Nashville Pussy a pu faire rugir son Rock'n'Roll pur jus à travers les cinq continents. Le nombre d'albums, EP, live, etc.. est lui aussi conséquent. Autant dire que ce soir-là, avec un Up The Dosage tout juste sorti des presses, le public les attendait de pied ferme. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l’on n’aura pas été déçus. La recette demeure la même, d'une efficacité à toute épreuve. Des Gibson rugissant dans des Marshall, une grosse basse ronflante et un marteau pilon maltraitant de façon binaire la peau de ses fûts. Arrosez le tout d'une bonne rasade de Jack Daniel's, coincez le tout entre une bonne paire de nichons, laissez mijoter sous une tension de 10000 volts et vous aurez du Nashville Pussy sur scène. C'est une set-list fort agréable que le groupe nous a livré jeudi soir sur la scène du Forum. Des titres tous beaux tous neufs comme Everybody's Fault But Mine (qui ouvre le nouvel album) ou Rub It To Death, mais aussi les classiques auxquels ils nous ont habitué pendant leurs live démentiels comme I'm So High, Why Why Why ou Go Motherfucker Go !

Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014Nashville Pussy @ Le Forum, Vaureal, 30 Janvier 2014

2754 vuesPar Jimmy Jetsam

Articles

Nashville Pussy

Nashville Pussy

Nashville Pussy est un groupe de rock américain, à la croisée du hard rock et du rock sudiste...

+ d'infos

Derniers articles

Chronique » Supersuckers - Get the Hell
Live-Report » Nashville Pussy @ Le Forum,...
Chronique » NASHVILLE PUSSY – Up The Dosage