Chronique Koritni - Alive & Kicking (CD + DVD)

31 Décembre 2012
Koritni - Alive & Kicking (CD + DVD)

Après un troisième et extrêmement plaisant opus studio intitulé Welcome To The Crossroads. Koritni nous revient en ce début 2013 avec un live CD + DVD appellé Alive And Kicking. Le premier s’attarde principalement sur le show donné par le groupe au Hellfest 2012 ainsi qu’au  Divan Du Monde de Paris et propose également des extraits du show acoustique donné chez Francis Zégut pour l’émission du bonhomme intitulée Pop Rock Station et diffusée sur RTL 2. Le DVD quant à lui vous mènera sur la belle terre du Hellfest, en effet, l’intégralité de la performance donnée par Koritni y a été filmée et est proposée dans son intégralité.

Commençons tout logiquement par le CD débutant par le titre issu du dernier album et intitulé Sometimes. Je me souviens, étant présent durant la prestation du groupe au Hellfest 2012 que ce choix d’ouverture m’avait surpris de part le caractère peu entraînant du morceau, lorgnant plus du côté d’un mid-tempo qui voit son rythme s’accélérer au fur et à mesure de l’avancée du titre. Néanmoins, lorsque les premiers accords viennent à résonner dans la pièce, je me retrouve à nouveau transporté devant la Main-Stage 1 du Hellfest cet après-midi de Juin. Bon signe ? Un peu mon neveu ! Le mixage est vraiment excellent et ne se perd pas dans une bouillie sonore où les instruments seraient méconnaissables. De la guitare de Manu Livertout (remplaçant Luke Cuerden sur cette tournée et pour celle à venir) à la batterie de Chris Brown, en passant par Lex Koritni qui ne démérite pas et prouve encore une fois qu’il sait se servir de sa voix, le son est purement et simplement impeccable. Ce n’est pas le puissant 155, l’imparable Better Off Dead, ou encore l’hymne qu’est Red Light Joint qui me feront dire le contraire. Lost For Words vient donner un peu de répit dans cette débauche d’énergie que sert le groupe qui termine son set avec le fameux Sweet Home Chicago qui incarne à lui seul le visage de Koritni, un batard né du blues et du hard australien. Excellent !

Le passage vers les extraits du Divan Du Monde se ressent, la présence du public semble plus claire, l’ambiance plus chaude, le mixage reste quasiment identique en terme de qualité, j’aurais tendance néanmoins à pointer le doigt sur des guitares un peu brouillonnes par moment, rien de bien grave cependant. On déguste comme il se doit les différents morceaux proposés comme Game Of Fools issu du second album ou encore les sonorités funky de Party’s Over. Que dire de cette cover de Got To Get You Into My Life des Beatles qui vaut vraiment le coup qu’on s’y arrête deux minutes ? Je me souviens que lors du concert le groupe avait fait carton plein, il en va de même sur ce coup. Le CD se termine sur les deux extraits acoustiques joués chez Francis Zégut, à commencer par cette cover ô combien intéressante et pleine de feeling de Beds Are Burning de Midnight Oil et s’achevant comme il se doit avec le fameux Khe Sanh du combo australien Cold Chisel mené par Jimmy Barnes, dans une version remplie d’émotion et de classe, une excellente et belle clôture.

Le DVD quant à lui propose donc l’intégralité du show filmé au Hellfest. Le mixage semble tout de même différent de son homologue CD, j’ai en effet trouvé que ce dernier gagnait en clarté mais perdait un peu en énergie. Le tout reste néanmoins un véritable plaisir à regarder (et écouter), malgré quelques plans un peu rapides, les moments marquants de ce show sont bien retranscris. Je pense par exemple à l’exécution du morceau Down To The Crossroads qui voit Lex saisir une guitare et jouer l’intro du titre susnommé ou encore Eddy Santacreu (guitare) et Lex (encore lui !) à deux sur une guitare pour jouer le dernier solo de Sweet Home Chicago. Un moment plaisant donc, bien filmé et doté d’une qualité d’image très sympathique. On regrettera toujours la certaine timidité qui émane des membres du groupe lors de ce concert, en dehors de Lex, tous semblent être sur la retenue niveau attitude. Rien de bien grave, ce live restera quoiqu’il arrive un gage de qualité qu’on se repassera volontiers si l’envie de voir quelque chose qui a de la gueule nous prend.

C’est un objet de qualité que nous offre Koritni, ce gros package Live a le mérite de rendre hommage à tout le catalogue de ce (encore) jeune groupe et ce avec qualité. La batterie tape fort, le feeling est là, les soli sont dantesques et on ne s’ennuie pas une seconde à l’écoute de ce Alive And Kicking qui porte bien son nom il faut l’avouer. Un manifeste de qualité que vous vous repasserez souvent si vous aimez le groupe tant le tout donne la pêche dès le premier morceau. Chapeau messieurs !

2355 vuesPar Jimmy Jetsam

Articles

Koritni

Koritni

Koritni est un groupe de hard rock australien créé et mené par Lex Koritni. Leur dernier album...

+ d'infos

Derniers articles

Live-Report » Koritni - Blackrain (+Million...
Live-Report » Koritni + Crimson Daze @ Le...
Chronique » Koritni - Alive & Kicking (CD +...