Interview Wayne Lozinak (Hatebreed)

12 Décembre 2012
Wayne Lozinak (Hatebreed)

HATEBREED fait son grand retour cette année sur les scènes Européennes dont celle du HELLFEST. L'occasion de s'entretenir avec le fameux guitariste du combo, casquette vissée sur la tête et grand sourire, Wayne Lozinak pénètre dans la pièce. Au menu: La tournée actuelle, le prochain album, mais surtout l'occasion de prouver que HATEBREED en a encore dans le calebard. Une interview rapide, sauvage, sincère, à l'image du groupe. (Interview effectuée en Juin 2012 et postée précédémment sur Rainy Paradise)

Salut Wayne ! Le concert d'HATEBREED vient juste de se terminer ! C'était comment ?

Absolument dément ! Quel public ! Comme à chaque édition du HELLFEST où nous jouons tu me diras... Ça fait vraiment plaisir de voir un tel accueil de la part des fans.

Vous êtes actuellement en studio afin d'enregistrer le prochain opus du groupe. Ça se passe comment ?

Ça se passe bien, même si nous composons dans une dynamique un peu spéciale. La semaine nous bossons sur l'album et le week-end nous partons en tournée afin de jouer sur des festivals. C'est assez éreintant mais c'est une bonne chose en soi de retrouver la scène également.

Content d'être de retour au Hellfest ?

Super content oui ! Comme je te le disais toute à l'heure, chaque fois, on se le prend en pleine face ! Le public est super, nous sommes bien accueillis par toute l'équipe, c'est un vrai plaisir à chaque fois ! Nous n'avons que des bons souvenirs ! De plus cette année, nous jouions avant Black Label Society, ce soir vous avez droit à Lamb Of God. C'est parfait non ? (sourire)

Certes certes, en espérant que la météo suive. ( ndlr: elle ne suivra pas )  As-tu des souvenirs particuliers de vos précédents passages ? ( ndlr: 2007 et 2009 )

Hmmm, je vais être sincère avec toi, il y a quelque chose que je n'oublierais jamais de nos deux précédentes prestations ici... J'ai joué devant des milliers de personnes. ( rires )

Comment peut-on garder une motivation intacte à celle du premier jour, lorsque l'on est face à un rythme soutenu de tournées, de compositions etc... N'est-ce pas dur des fois de garder le rythme ?

Il faut juste réaliser à quel point nous avons la chance d'être à la place que nous sommes. De faire ce job, tu vois, exercer sa passion. J'entends par là que je reste conscient d'une chose: Je fais le plus beau métier du monde. Je fais de la musique, chaque jour, chaque soir, nous jouons pour ces personnes qui aiment nous voir. Le transport, la fatigue, tout n'est que secondaire. Tu fais ça pour toi et encore plus pour tes fans, je pense que la motivation est là. "It's the best job in the world you know ! "

Parle nous un peu de ton apport à la musique du groupe.

(rires) Je pense que tu le sais déjà mais la plupart des idées sont apportées par Jamey ( ndlr: Jasta, chanteur du groupe ) et Chris ( ndlr: Beattie, autre guitariste du combo ). Disons que je nettoie autour, j'ajoute des choses aux sons déjà proposés, histoire de rendre le tout plus agréable à l'oreille. Mais le principal reste composé par Jamey et Chris, je me contente juste après de retravailler ce qui peut l'être.

Puisque nous parlons de Jamey, qu'as tu pensé de son album solo ?

J'ai trouvé ça très bon ! Bien sur, éloigné sans trop l'être de ce que l'on fait avec Hatebreed, plus heavy. C'est bon d'entendre et de faire de nouvelles choses. De plus, cet album prouve bel et bien que Jamey est un "putain" de compositeur !

Tu parles d'entendre et faire de nouvelles choses. C'est un peu ton envie ? Un " Wayne Lozinak Solo Album " ?

MOI ? ( rires ) Et bien, on ne sait jamais ! J'y pense de temps en temps figure toi ! Malheureusement je suis pas mal occupé et très différent de Jamey, ce type est un malade, il peut bosser sur mille choses en même temps, ce qui n'est pas mon cas. ( rires ) Enfin, j'ai déjà commencé à expérimenter quelques petites choses, qui sait ? Peut-être deviendront-elles les prémisses du " Wayne Lozinak Solo Album " ? ( sourire )

Il vous arrive souvent de tourner avec Lamb Of God, présent aujourd'hui comme tu l'as dis toute à l'heure. C'est toujours un grand moment non ?

Ce sont de très bons amis à nous et oui comme tu le dis, c'est toujours un grand moment quand nous sommes tous ensemble. Il faut l'avouer, quand nous partageons l'affiche, Hatebreed d'un côté, Lamb Of God de l'autre, c'est une affiche très intéressante. Nous ne jouons pas dans la même cour, mais nous nous complétons de part nos différences musicales. Notre musique est plus heavy, tandis que du côté de Lamb Of God qui sont des musiciens fabuleux, la composition est plus poussée, c'est un Metal plus technique, impressionnant de talent. Enfin, tu sais de quoi je parle ! ( rires ) Tourner avec eux c'est proposer deux faces d'une même pièce en quelques sortes et je pense et espère que le public ressort heureux à chaque fois !

Des chances de te croiser dans le pit lors de leur show ce soir après une telle déclaration ! 

Ne m'en parle pas, ils jouent trop tard, nous partons sur les coups de 22h. Retour à la maison et donc en studio !

Parle nous de ta manière d'appréhender un show.

8 ou 8000 personnes, aucune différence. Il faut toujours être à fond, être sincère, donner le meilleur de soi-même. C'est le respect qu'il faut avoir pour les gens qui viennent te voir, qui te font vivre et qui croient en toi. Toujours !

Ce serait quoi le petit accomplissement rêvé mais toujours pas accompli ?

Hmm, si il y a bien une chose qui n'a toujours pas été faite et que je rêverais d'accomplir, ce serait de tourner avec METALLICA, même si c'est pour un seul concert. J'adore ces mecs et ce serait un véritable honneur. Je les ai vus en 2009 pour le Death Magnetic Tour, c'était impressionnant. On peut dire ce qu'on veut sur leurs performances Live, ça reste absolument génial.

Revenons rapidement sur votre prochain album. Tu le définis comment ? Du pur Hatebreed ? Ou bien allons nous entendre quelques petites nouveautés dans votre musique ?

C'est une combinaison de tout ce que tu proposes, comme tous les groupes je pense que nous essayons de conserver ce qui a fait notre image depuis nos débuts. Dans notre cas, nous tenterons de revenir vers un côté plus Hardcore tout en essayant de proposer des choses un peu plus mélodiques, ce sera un album qui proposera une certaine diversité.

Et bien, il semble que nous arrivions à la fin de ce très chouette entretien, merci à toi Wayne ! Bonne chance pour la suite !

Merci à toi, à bientôt !

 

1018 vuesPar Jimmy Jetsam

Articles

Hatebreed

Hatebreed

Hatebreed est un groupe américain de Punk Hardcore originaire de Bridgeport dans le Connecticut.

+ d'infos

Derniers articles

Interview » Wayne Lozinak (Hatebreed)